Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:28


Pido - Bienvenue chez les Corses... et bonne chance ! Partie 5/5

 

J'ai pris conscience qu'il manquait un peu d'humour à mon blog - l'humour étant  un de mes centres d'intérêt. C'est pourquoi, je me permets d'ajouter cet extrait final du spectacle de Pido, de son vrai nom Eric Fraticelli - un humoriste corse qui ne manque vraiment pas d'humour et d'imagination. En effet, l'intégralité de son spectacle est construit sur des personnages atypiques, fous, marrants, originaux, dirait-on plus poliment,  et sur des représentations de Corses et de Parisiens très caricaturaux et dans lesquels on peut parfois se reconnaître pour certains d'entre eux tellement ils nous sont familiers. En tant que spectateur, on ne ressent aucun mépris non plus dans ces représentations. Elles sont juste marrantes et intelligemment présentées.  Le spectacle est construit également sur des scènes de la vie quotidienne, des rencontres et des expériences tout aussi tordantes. J'apprécie beaucoup l'autodérision dont il fait preuve.

J'ai choisi plus particulièrement cet extrait car c'est, selon moi, la meilleure partie du spectacle, eu égard au personnage de Napoléon - un Napoléon version contemporaine comme vous ne l'avez certainement jamais vu - un Napoléon qu'on présente néanmoins comme quelqu'un qui a le souci de l'ordre et qui tente avec beaucoup de difficultés dans ce sketch de mettre de l'ordre dans ce foutoir qu'est le bataillon. Pido nous livre un bouquet final de son spectacle en reprenant tous les personnages les plus fous, les plus atypiques qu'il a joués précédemment, et les fait incarner dans un seul personnage, celui de Napoléon à la tête d'un bataillon composé de ces personnages mis en scène au cours de son spectacle. De plus, au milieu du bataillon, vous remarquerez l'intrusion un peu décalée d'un Christian Clavier (ou faudrait-il respecter le pseudonyme que l'humoriste lui a attribué, bien que ce ne soit un secret pour personne - Christian Plavier)  sous les traits d'un enfant éploré qui se plaint que les hommes habillés en noir ont marché sur sa pelouse.  Il est caricaturé de la sorte pour faire référence  aux faits divers dont vous avez sans doute entendu parler à propos de sa maison en Corse qui fut occupée pacifiquement et symboliquement par des indépendantistes ayant voulu rencontrer l'acteur, et ayant manifesté ce jour-là contre un projet de développement durable sur l'île, le PADDUC : Plan d'Aménagement et de Développement Durable de la Corse. Une farce gentillette que les médias, au moment des faits, n'ont pas entendue de cette oreille, et à laquelle les hommes politiques se sont mêlés. J'espère que vous apprécierez. C'est vraiment loufoque : on dirait des joyeux lurons !  

A la fin de son spectacle, l'émotion gagne l'humoriste car il mérite bien tous ces applaudissements !

Partager cet article

Repost 0
Published by Princess Sarah - dans humour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Savoir, penser, rêver, tout est là.
  • Savoir, penser, rêver, tout est là.
  • : Au départ, mes premiers articles étaient rédigés dans l'intention d'archiver mes souvenirs les plus marquants, puis mon blog, devenu fourre-tout au gré de mes découvertes, s'est élargi à l'information et à la transmission culturelle. Constitué de billets d'humeur et de comptes rendus dans des domaines aussi divers que la poésie, les sciences humaines, les sciences de l'éducation, les livres, les expositions, les récits de voyage, c'est un espace d'expression libre, intellectuelle et artistique, destiné à tous les publics.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens Vers Des Pages Externes